homme qui navigue sur son ordinateur

Quelle fonctionnement pour les régies publicitaires CPM ?

Les régies publicitaires sont des solutions auxquelles vous pouvez penser pour favoriser la monétisation de votre blog ou de votre site marchand. En l’exploitant pour une stratégie de marketing digital, vous pourrez largement profiter de ces avantages. Découvrez-en plus sur le sujet ici afin de mieux connaître la rémunération par le CPM.

Comment fonctionne la rémunération à l’affichage ?

Vous désirez monétiser votre blog ou votre site internet ? Si oui, l’utilisation d’une régie publicitaire est une solution à laquelle vous pouvez recourir. Vous devez diffuser des campagnes publicitaires pour des annonceurs afin de gagner de l’argent. En faisant usage des stratégies de régies, vous aurez à exploiter le Coût pour mille affichages. De quoi s’agit-il en réalité ?

femme qui fait des recherches sur son ordinateur

Comment se calcule le CPM ?

Sur le web, le coût pour mille désigne le montant moyen facturé pour mille impressions d’une annonce telles qu’une bannière publicitaire ou une vidéo. C’est une solution que vous pouvez utiliser pour permettre à vos clients de mener optimalement leurs campagnes. La spécificité de cette option, c’est qu’elle prône la rémunération à l’affichage.

Pour faire le calcul du CPM, c’est très simple. Il suffit de réaliser l’opération suivante : (le budget d’une campagne/le nombre total d’impressions) x 1000. Pour mieux comprendre le fonctionnement, une illustration s’impose.

Par exemple, si votre client paye 30 000 euros en tant qu’annonceur pour une campagne qui a pour but de toucher 600 000 internautes, le coût pour mille affichages sera : (30 000/600 000) x 1000 soit 50 euros. Autrement dit, vous serez rémunéré à 50 euros chaque fois que la publicité atteindra 1000 personnes.

Pourquoi et quand recourir à une régie publicitaire ?

La régie publicitaire est l’ensemble des blogs et des webmasters de sites professionnels vers lesquels vous pouvez vous tourner pour monétiser votre site internet. Le recours à une telle solution vous permettra de gagner de l’argent. Pour profiter des services d’une régie publicitaire, vous devez faire attention à bien le choisir.

Comment choisir sa régie publicitaire pour du CPM ?

Pour choisir votre régie publicitaire, vous devez tenir compte de plusieurs critères importants. Parmi ceux-ci, il y a : le type de site que vous détenez, sa popularité, le sérieux de la régie et les fonctionnalités proposées.

Le type de site

Selon le contenu que vous produisez sur votre site internet, vous aurez libre accès à certaines régies. Le revers de la médaille c’est que le type d’article que vous produisez peut également vous empêcher de profiter d’autres solutions. Par exemple, si votre plateforme parle d’argent ou de business, Google Adsense est une solution à laquelle vous ne pourrez pas recourir.

Que vous traitiez de sujets tels que l’informatique, la cuisine, le high-tech, le poker ou le casino, les régies que vous pourrez utiliser varieront.

La popularité

Si vous êtes un site populaire qui possède de nombreuses pages vues par jour, vous pouvez l’utiliser pour gagner de l’argent. Vous devez tenir compte de l’affluence que vous générez quotidiennement pour la diffusion des campagnes au Coût par mille affichages.

homme qui regarde des produits sur son smartphone

Petite astuce, si vous parlez de sujets tels que l’informatique ou le high-tech, l’idéal serait d’opter pour le CPC ou le CPA. Ces solutions vous permettront de gagner plus d’argent dès que le client achètera le produit proposé par l’annonceur.

Le sérieux de la régie publicitaire

Pour gagner assez d’argent en facturant au Coût par mille affichages, vous devez choisir les régies publicitaires de confiance. Plus elles sont populaires et vous pourrez toucher une bonne rémunération. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’acheter les plateformes célèbres comme : Google Adsense, Adhitz, etc.

L’inconvénient avec Google Adsense, c’est qu’à la moindre fraude, vous serez sévèrement sanctionné. Vous serez bannis à vie sans possibilité de vous réinscrire avec un autre e-mail puisque cette mesure est nominative.

Les fonctionnalités

Selon la régie publicitaire sélectionnée, vous offrirez de très nombreux avantages aux annonceurs. Par exemple, certaines plateformes peuvent bannir et offrir des remboursements. Avec ces conditions, vos clients auront plus confiance en vous et en vos prestations.

Avec d’autres sites, vous pouvez faire des publicités géolocalisées pour le magasin physique de votre annonceur. S’il est en France, vous pouvez réaliser un ciblage spécifique pour lui permettre de toucher un public local. L’avantage pour votre client, c’est qu’il aura plus de visiteurs et reviendra vers vous chaque fois.

CPM et CPC : quelles différences ?

Le CPM ou Coût par mille affichages est à distinguer du CPC qui signifie Coût par clic. Dans le premier cas, l’annonceur devra payer à chaque fois que vous afficherez 1000 bannières. L’inconvénient avec cette solution, c’est que la rémunération est peu conséquente.

femme qui clique sur une souris d'ordinateur

Avec le CPC, vous serez payé seulement lorsque les internautes cliqueront sur les éléments publiés sur votre blog ou votre site internet. L’avantage avec le coût par clics, c’est que l’annonceur peut recevoir des clients potentiels qui concluront l’achat. Cela vous apportera de la rémunération supplémentaire, ce qui n’est pas le cas avec le CPM.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *