feuilles avec des graphiques, un ordinateur et une loupe

A quoi sert la méthode OVAR ?

Considérée comme l’une des méthodes les plus efficaces pour gérer une entreprise, la méthode OVAR fait ses preuves depuis plus de 30 ans. Elle est mise en application par plusieurs entreprises, anciennes comme nouvelles. Mais à quoi sert réellement la méthode OVAR ?

Comment appliquer la méthode OVAR ?

Pour appliquer la méthode OVAR et bénéficier de son efficacité, plusieurs étapes sont à prendre en considération, les voici.

Définir les objectifs de l’entreprise

Avec la méthode OVAR, qui signifie Objectifs, Variables d’action, Responsables, tout part des objectifs. Pour commencer, il est en effet indispensable que l’entreprise se fixe des objectifs à court, moyen ou long terme.

C’est sur ces objectifs que se baseront les stratégies à mettre en œuvre. Dès que les objectifs globaux sont fixés, ils doivent être communiqués à tous les services de l’entreprise. Ainsi, chaque responsable de service aura une idée exacte de ce qu’on attend de lui et donc de son rôle. Il reviendra à ces derniers de mener leurs équipes à l’atteinte de ces objectifs.

Définir les variables d’action

Pour atteindre les résultats escomptés, les objectifs doivent être décomposés en plusieurs programmes d’action puis en des tâches. Chaque tâche exécutée sera un petit pas vers l’atteinte des objectifs, mais il ne faudra pas oublier de prendre en compte les variables d’action.

stade de football vu de haut

Ce sont des performances minimales, pourtant essentielles et dont l’absence peut causer d’énormes préjudices à l’entreprise. Il peut également s’agir d’une compétence indispensable à l’entreprise pour faire mieux que ses concurrents. Il peut y avoir autant de variables d’actions que de direction dans une société. Cependant, elles seront réduites à plusieurs objectifs en fonction du nombre de services dans chaque direction.

Définir les indicateurs de performances

Selon la méthode OVAR, le tout n’est pas d’exécuter les tâches confiées. Il faut que cela soit fait dans le délai imparti et avec les ressources mises à disposition.

doigt qui pointe un graphique de performances

Pour contrôler cela, il est donc indispensable de définir des indicateurs de performances. Ils permettront de mesurer le niveau d’atteinte des objectifs pour savoir avec précision quelle direction reste à la traîne. Un indicateur peut être quantitatif ou qualitatif et doit conduire à un suivi continu. Il doit également être facile à mettre en place et facile à comprendre tout en nécessitant peu de ressources.

Déterminer le champ d’action des responsables

Dans une entreprise, chaque direction connaît son rôle dans le développement de cette dernière. Cependant, est-ce que les champs d’action des responsables sont déterminés avec précision ? Généralement non, il arrive d’ailleurs que cela soit source de conflit entre les directions.

Avec cette méthode, chaque responsable doit connaître avec précision son champ d’action pour être sûr de réaliser toutes les tâches qui incombent à son équipe. Si les objectifs peinent à être atteints, chaque responsable pourra alors situer ses responsabilités et trouver rapidement des solutions pour y remédier.

Quelles différences avec les méthodes OFAI et tableaux de bord prospectifs ?

La méthode OVAR n’est pas la seule aidant au pilotage d’entreprise. On en compte également d’autres, et notamment les méthodes OFAI et les tableaux de bord prospectifs.

En quoi consiste la méthode OFAI ?

OFAI se définit comme Objectifs, Facteurs clés de succès, Actions et Indicateurs. Pour mettre en pratique cette méthode, il faut également définir des objectifs pour l’entreprise. Ces objectifs seront déclinés en facteurs clés de succès qui sont les points positifs de l’entreprise et donc ses forces.

clap action cinéma

Des actions sont ensuite définies tout en déterminant des indicateurs pertinents pour évaluer les performances. La principale différence entre ces deux méthodes est donc la définition des facteurs clés de succès avant les actions.

Quelle méthode pour les tableaux de bord prospectifs ?

La méthode des tableaux de bord prospectifs est une méthode de management qui permet aux entreprises de mettre en place de nouvelles stratégies. Cependant, aucune stratégie ne peut être mise en place sans action à mener. Ce sont ces actions que la méthode des tableaux de bords prospectifs aide à déterminer. Pour cela, quatre principaux axes de l’entreprise sont pris en compte à savoir :

  • Le client ;
  • Les finances ;
  • L’apprentissage et le développement ;
  • Le processus interne.

La grande différence d’avec la méthode OVAR est que l’aspect financier n’est plus au cœur de toute la stratégie. Une amélioration uniquement financière n’est donc pas la preuve de meilleures performances. Il faut également que les clients se sentent en confiance avec l’entreprise, que le processus interne soit facilité et que des formations pour le personnel soit fréquemment initiées.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *